Catégories
Informations

Les particules de pneus «sont une source majeure de pollution dans les rivières et les océans du Royaume-Uni»

Les particules de pneus sont une source majeure de pollution marine et contaminent les rivières et les océans du Royaume-Uni.

C’est la conclusion à laquelle est parvenu un nouveau rapport du Département de l’environnement, de l’alimentation et des affaires rurales et de l’Université de Plymouth – l’étude de recherche financée par le gouvernement suggère que les pneus des véhicules sont une source de microplastiques auparavant largement non enregistrée dans le milieu marin.

L'étude montre que les particules de pneus peuvent être transportées directement dans l'océan par l'atmosphère ou transportées par l'eau de pluie dans les rivières et les égouts, où elles peuvent passer par le processus de traitement de l'eau, plaçant environ 100 millions de mètres carrés du réseau fluvial du Royaume-Uni et plus de 50 millions mètres carrés d'eaux estuariennes et côtières menacées de contamination.

Le professeur Richard Thompson OBE a déclaré: «Les scientifiques soupçonnent depuis longtemps que les débris de pneus constituent une menace cachée pour le milieu marin. Cependant, peu d'études ont mesuré l'abondance dans les milieux aquatiques. Maintenant que nous avons une indication plus claire sur les quantités dont nous avons besoin pour mieux comprendre le transport dans l'environnement et les impacts potentiels sur la vie marine.

«Cette étude nous donne un réel aperçu de l'importance de l'usure des pneus en tant que source de microplastiques. Cependant, il existe encore de nombreuses inconnues et, par rapport à d'autres formes de microplastiques, nous en savons relativement peu sur les particules d'usure des pneus. Il est donc important de continuer à prendre des mesures pour réduire les émissions de sources mieux comprises comme les fibres textiles et la fragmentation des articles plus gros. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *