Catégories
Informations

«  Les Britanniques ignorent largement que le changement climatique affecte de manière disproportionnée les Noirs et les Marrons ''

Les citoyens britanniques ignorent «en grande partie» que le changement climatique affecte de manière disproportionnée les personnes et les communautés noires et brunes du monde entier.

C'est la suggestion de Christian Aid, qui note malgré les preuves que les gens en Afrique, en Asie, en Amérique latine et dans les petits États insulaires souffrent déjà des pires effets du changement climatique anthropique, seulement un tiers des Britanniques se rendent compte que cela se produit.

Ces effets néfastes comprennent les sécheresses, les inondations, les tempêtes extrêmes, l'insécurité alimentaire et la pollution atmosphérique nocive – seuls 26% des Britanniques pensent que les Noirs, les Asiatiques et les Arabes sont les plus touchés par les effets négatifs du changement climatique et près d'un tiers pensent que les Blancs sont les plus fortement touchés par ces problèmes.

Environ 28% pensent que tous les groupes ethniques sont également vulnérables, même si de nombreux pays peuplés en grande partie de Noirs, d'Asie et d'Arabes vivent déjà avec un danger et des difficultés accrus, bien qu'ils aient dans bien des cas contribué beaucoup moins aux causes du changement climatique reste du monde.

Patrick Watt, directeur des politiques, des affaires publiques et des campagnes de Christian Aid, a déclaré: «Les résultats du sondage suggèrent que la plupart des gens au Royaume-Uni ne sont pas conscients des impacts du changement climatique dans les pays pauvres, et sont peut-être plus préoccupés par les effets ressentis de plus près. à la maison.

«À une époque où le mouvement pour la justice raciale nous met au défi de créer une société juste et égale – à la fois au pays et dans le monde – nous voulons voir un plus grand niveau de sensibilisation et de compréhension parmi le public britannique, et dans nos institutions, de l'inextricable les liens entre le changement climatique, la pauvreté, la race et l'ethnicité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *