Catégories
Informations

Comment rationaliser les autorisations pour les projets de batteries en Californie

Californie
connaît une forte augmentation dans le développement de projets de stockage d'énergie de batterie
tirée par les initiatives politiques et la demande des consommateurs soutenant le
projets d'énergies renouvelables. Pour répondre à la demande, les services publics appartenant aux investisseurs à travers l'État
s'associent avec des développeurs de projets de batteries dans le cadre de contrats qui, en
Les normes californiennes ont de courtes fenêtres de droits et de développement. Un numéro
des projets ont respecté ces courtes fenêtres de droits en se positionnant
pour bénéficier d'exemptions de la California Environmental Quality Act (CEQA).

CEQA
oblige les agences publiques de Californie à analyser, divulguer et atténuer
lorsque cela est possible, les impacts environnementaux potentiellement importants de tout projet
lui permet d'approuver. Le processus CEQA est connu pour sa capacité à introduire
retard et coût importants pour le processus d'octroi des droits lorsqu'une agence décide
que le projet nécessite une analyse qui déclenche un examen public, comme un
Rapport d'impact environnemental (EIR) ou déclaration négative atténuée (MND).

le
processus prend généralement au moins six mois, mais peut souvent prendre un an ou
plus long. Les retards résultent du cadrage et de la préparation de l'EIR ou du MND par le
demandeur ou l'agence (qui prend souvent au moins trois à six mois), le public
période de révision associée au document (souvent au moins 30 à 60 jours), et
révisions du document souvent déclenchées par des commentaires du public (souvent au moins
30 à 60 jours supplémentaires). De plus, le processus d'examen public et de commentaires peut
servir à galvaniser et à rallier une nouvelle opposition au projet, ce qui peut augmenter
risque politique pour l'approbation du projet et risque de dépôt de litiges CEQA
contester une approbation finale.

cependant,
la bonne nouvelle est que ces mois de retard et ce risque accru de litiges
peut être évité si l'agence détermine que le projet est éligible pour une
exemption de la CEQA.

Ce qui donne droit à une exemption


Il existe deux types d'exemptions CEQA: statutaires et catégoriques. Lors de la promulgation
CEQA, la législature de Californie a dirigé le secrétaire du Natural
Agence des ressources pour inclure dans les directives CEQA une liste des classes de projets
qui «ont été déterminés comme n'ayant pas d'effet significatif sur l'environnement
et sera exempté de cette division.  » (Code des ressources publiques §21084.)

Celles-ci
les catégories de projets sont communément appelées exemptions catégoriques.
Voici des exemples de ces catégories de projets exemptés:

  • Existant
    Installations (Directive CEQA §15301), qui couvre la réparation des structures existantes
    et dans certaines circonstances, un ajout de 10 000 pieds carrés;
  • Nouveau
    Construction ou conversion de petites structures (Directive CEQA §15303), qui
    couvre certains projets dans les zones urbanisées de jusqu'à quatre bâtiments commerciaux
    ne dépassant pas 10 000 pieds carrés de surface au sol;
  • Mineur
    Divisions foncières (Directive CEQA § 15315), qui couvre certaines divisions foncières de
    quatre colis ou moins; et
  • In-Fill
    Projets de développement (Directive CEQA §15332), qui s'applique à certains projets
    sur moins de 5 acres dans les limites de la ville.

Celles-ci
les exemptions peuvent également être cumulées, ce qui signifie que l'agence peut compter sur plusieurs
exemptions pour couvrir différents aspects de l'élaboration du projet.

Par
à titre d'exemple, si un projet comprend une subdivision de moins de quatre parcelles
et le placement des piles dans un bâtiment existant, l'agence peut choisir d'utiliser
à la fois l'exemption catégorique pour les divisions foncières mineures et l'exemption pour
Installations existantes ou conversion de petites structures.

Il
est important de noter que les exemptions catégoriques ne peuvent pas être utilisées
les exceptions prévues à la section 15300.2 des lignes directrices de la LCQE s'appliquent. Grosso modo,
cela signifie que pour être admissible à une telle exemption CEQA, l'agence doit
déterminer, sur la base des éléments de preuve versés au dossier, que la catégorie d'exemption s'applique
au projet et le projet n'entraînera pas de conséquences potentiellement importantes
impacts sur l'environnement.

Exemptions de projet de batterie

Batterie
des projets de différentes tailles se sont qualifiés pour l'utilisation des exemptions CEQA. Pour
Par exemple, nous avons plaidé avec succès pour des exemptions catégoriques pour les projets
allant de 10 MW à 100 MW. Une équipe candidate peut faciliter la
agence prenant cette décision en quelques étapes cruciales.

1)
Un emplacement et une conception soignés du projet sont fondamentaux. Dès le départ, le projet
devrait être situé et conçu en tenant compte des questions clés, y compris le feu
risque, accès au site, interconnexion au réseau, alimentation en eau, bruit et espèces
les impacts. Emplacement de l'infrastructure dans une structure ou une plate-forme existante ou sur
la propriété perturbée existante contribue grandement à réduire ou à éviter le potentiel
les impacts.

2)
Une élaboration minutieuse du matériel d'application et des études techniques associées est
critique. Les candidatures aux agences publiques nécessitent généralement un soutien
études techniques détaillées. Ces études deviennent le fondement de la
l’analyse CEQA de l’agence. Certaines agences n'autoriseront pas l'utilisation d'un
exemption si des études techniques indiquent que l'atténuation est nécessaire pour éviter
impacts potentiellement importants. De nombreux consultants privilégient l’inscription
mesures d’atténuation dans leurs rapports, même lorsque cette atténuation est
requis par la loi ou faisant déjà partie de la conception du projet. L'équipe candidate
devrait travailler avec les consultants lors de l'engagement pour éviter que ces éléments ne soient répertoriés
comme atténuation et au lieu de les nommer ce qu'ils sont, les caractéristiques de conception du projet.

3)
Fiez-vous à une solide équipe de conception, juridique et locale. Ce point est peut-être
le plus critique et, bien sûr, aide à atteindre tous les points antérieurs. Une forte
L’équipe comprend souvent un planificateur de l’utilisation des terres, car le développement du projet est extrêmement
localisé et unique à la juridiction spécifique. Les planificateurs de l'utilisation des terres sont
des professionnels multidisciplinaires qualifiés en planification et réglementation, permettant
les droits et l'examen environnemental. Leur expérience s’étend à
questions de plaidoyer et politique, relations publiques et analyse environnementale
et ils servent de pont entre plusieurs parties prenantes, y compris le client,
le personnel et les décideurs des organismes publics, les consultants clients et le grand public.

Aditionellement,
une équipe qui connaît les principales parties prenantes va un long chemin pour savoir ce qui motive
eux et leurs mandants et comment livrer la soumission de projet la plus solide.
Une équipe expérimentée peut élaborer le projet de manière stratégique et efficace,
interagir efficacement avec les responsables de l'agence, répondre rapidement aux problèmes
survenir pendant le processus de délivrance des permis (comme ils le feront sans aucun doute),
le soutien des parties prenantes locales et éviter les inquiétudes d'un projet potentiel
adversaires.

Malgré
son appétit bien connu pour les infrastructures d'énergie propre, la Californie est sans doute
l'un des endroits les plus difficiles à développer des projets, donc la rationalisation permettant
tout type de développement est difficile. Cependant, avec une approche stratégique de
Dès le départ, et une équipe expérimentée, de nombreux projets de batteries peuvent être positionnés
éligibles aux exemptions CEQA, ce qui réduit considérablement les délais de
coût, et dans certaines circonstances, minimiser le risque de litige du projet.

Le post Comment rationaliser les permis pour les projets de batteries en Californie est apparu en premier sur Renewable Energy World.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *