Catégories
Informations

Comment les contrôles environnementaux intelligents deviennent un facteur de réussite essentiel pour le confort et la sécurité des patients hospitalisés

Dans les hôpitaux et les cliniques de soins de santé, un environnement bâti conçu pour maintenir la sécurité et le confort joue un rôle important dans la récupération des patients. Les commandes qui régulent les variables environnementales telles que la température, l'humidité, l'éclairage et le débit d'air jouent un rôle essentiel. L'environnement bâti a un impact sur la transmission des infections en garantissant des niveaux corrects d'humidité et des échanges d'air. Les chances d'un processus de guérison plus rapide sont également améliorées lorsque les conditions thermiques sont contrôlées de manière à ce que les patients soient plus confortables et plus sûrs.

Patient hospitalisé

L'éclairage joue également un rôle crucial dans la détermination de la sécurité et du confort des patients. Le contrôle de la faible luminosité peut stimuler les neurones du cerveau pour induire le sommeil ou pour maintenir l’éveil en fonction des besoins du patient. Une intensité d'éclairage appropriée est également requise lorsque les infirmières pénètrent dans les chambres des patients pour examiner les résultats des examens ou administrer des médicaments afin d'éviter les erreurs.

Comment les systèmes de contrôle environnemental modernes offrent sécurité, confort et valeur commerciale

Une grande partie de ce contrôle environnemental des soins de santé a lieu dans les coulisses. Les systèmes modernes d'automatisation des bâtiments et les appareils numérisés tels que les contrôleurs de salle aident le personnel des établissements hospitaliers à améliorer sa capacité à réguler et surveiller précisément ces environnements sensibles. Ces systèmes contribuent à assurer la sécurité et le confort des patients de plusieurs manières:

  • Contrôle précis de la température – Un système d'automatisation de bâtiment hospitalier doit être capable de contrôler avec précision la température des pièces et des services individuels de l'établissement. Les exigences de contrôle de la température peuvent varier et peuvent être basées sur le type de procédure en cours. Par exemple, dans une unité de brûlure, la capacité de fournir des températures ambiantes plus élevées sera nécessaire pour aider les patients à maintenir la température corporelle. Alors que des températures plus basses seront nécessaires dans les salles d'opération et les zones de traumatologie. Dans ces espaces, le contrôle des virus et des bactéries est essentiel, mais les températures corporelles des patients doivent également être maintenues plus basses pour aider à mieux endiguer le flux sanguin.

Le contrôle de la température est également important pour améliorer le niveau de confort du personnel clinique. C'est là que l'adaptation locale des environnements de la pièce est nécessaire. L'utilisation d'interfaces intelligentes et l'adaptation des systèmes de contrôle aux besoins changeants aident le personnel clinique à rester concentré. Et bien sûr, le maintien du confort des patients est essentiel pour aider à leur rétablissement. Offrir aux patients la possibilité d'ajuster la température de leur pièce est un facteur clé de la satisfaction des patients.

  • Contrôle d'humidité– Une humidité trop faible peut servir de conduit aux virus, ce qui facilite leur dispersion et leur déplacement dans un bâtiment. Une faible humidité assèche les muqueuses et inhibe la défense naturelle du corps. Une humidité trop élevée peut favoriser la croissance des bactéries. L'humidité peut également affecter la perception de la température d'un patient (une pièce humide peut sembler plus froide qu'une pièce plus sèche à la même température). Des capteurs intelligents qui aident à contrôler les niveaux d'humidité dans les pièces peuvent aider à réduire les risques pour la santé et à augmenter le confort du patient.
  • Contrôle précis de la ventilation – Différentes pièces dans les environnements hospitaliers nécessitent des réglages de ventilation d'air uniques. Dans une salle d'opération, par exemple, lorsqu'une opération se produit, jusqu'à 24 changements d'air par heure sont nécessaires. Les changements d'air élevés sont nécessaires pour protéger les patients contre toute infection aérienne potentielle. Dans les salles qui abritent des technologies d'imagerie (imagerie par résonance magnétique ou appareils d'IRM, par exemple), l'équipement produit des niveaux de chaleur très élevés. Les systèmes de ventilation doivent refroidir l'espace et maintenir les systèmes en fonctionnement. Ensuite, il y a des zones de l'hôpital où les patients peuvent avoir des maladies infectieuses et présenter un risque pour les autres patients et les soignants. Dans ces zones, il est essentiel de déplacer cet air hors de l'espace et de s'assurer qu'il ne risque pas de s'écouler dans les zones de l'hôpital. Les hôpitaux ont également des zones de recherche et des espaces de pharmacie où le flux d'air doit être très étroitement contrôlé.
  • Contrôle d'éclairage – L'éclairage peut également avoir un impact significatif sur le bien-être psychologique du patient. L'utilisation de la lumière naturelle, de l'éclairage artificiel et de la couleur doit être soigneusement planifiée. Une exposition et une qualité de lumière adéquates peuvent transformer les zones de l'hôpital en les rendant plus attrayantes et accueillantes. Dans le cas de la chambre d'un patient, un éclairage correctement contrôlé peut assurer une expérience plus reposante, en aidant les brevets à se sentir plus détendus. L'ombrage des fenêtres et le contrôle de l'éblouissement sont également importants car de nombreux patients aiment une vue extérieure tout en évitant la lumière du soleil dans leurs yeux lorsqu'ils sont éveillés.

Le personnel est également touché par un bon contrôle de l'éclairage et les différents environnements de soins nécessitent des approches d'éclairage différentes. Par exemple, des luminaires à lumière plus faible sont nécessaires dans les unités de soins intensifs plutôt que dans les salles d'examen. L'éclairage influe également sur la façon dont les médecins et les infirmières effectuent leurs tâches cliniques et peut aider à réduire les erreurs lors de situations d'urgence. Du point de vue de l'exploitation des installations et de la consommation d'énergie, le contrôle de l'éclairage peut également aider l'hôpital à atteindre ses objectifs d'économie d'énergie et de durabilité.

  • Conformité réglementaire – Les hôpitaux peuvent également utiliser des systèmes modernes d'automatisation des bâtiments pour maintenir la conformité aux réglementations environnementales. Ne pas le faire menace la santé des patients et peut entraîner la perte des accréditations et de l'autorisation d'exploitation de l'établissement. Les systèmes d'automatisation des bâtiments (BAS) recueillent des données sur les performances du système qui peuvent être conservées comme enregistrements pour prouver la conformité (par exemple, les taux de renouvellement de l'air dans les salles d'opération). Le BAS enregistre et documente tous les paramètres importants de température, d'humidité, de ventilation et d'éclairage et fournit à l'équipe de l'établissement un aperçu de leurs opérations de construction, identifiant les zones où la sécurité ou le confort des patients peuvent être en cause.

La modernisation peut commencer petit

Alors que les hôpitaux et les cliniques de santé priorisent leurs investissements, la modernisation de l'automatisation des bâtiments et du système de gestion des bâtiments apparaît comme un facteur de réussite essentiel. Dans de nombreuses installations, les systèmes désuets rendent difficile la satisfaction des attentes des patients en matière de sécurité et de confort.

Les organisations qui souhaitent numériser leurs opérations de contrôle environnemental peuvent commencer par évaluer les systèmes et les contrôles en place. Ensuite, à mesure que les écarts de performances sont identifiés, de premières étapes simples, telles que l'installation de capteurs environnementaux bon marché et de contrôleurs locaux où toutes les infrastructures de la salle peuvent être connectées, peuvent être introduites pour aider à moderniser les zones les plus nécessiteuses.

Pour en savoir plus sur la manière dont Schneider Electric peut aider les hôpitaux à moderniser leurs systèmes de contrôle des installations, visitez notre site Web EcoStruxure ™ for Healthcare.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *