Catégories
Informations

7 façons dont les systèmes intelligents peuvent vous aider

Comme la récente pandémie qui a frappé le monde au cours des derniers mois le montre clairement, la résilience des hôpitaux – sa flexibilité et son adaptabilité dans des circonstances difficiles – est plus importante que jamais.

Lors d'une récente table ronde mondiale avec 20 professionnels de la santé sur le thème de la résilience hospitalière, parmi les idées qui se sont dégagées, la résilience signifie avoir la capacité d'anticiper et d'étudier toute l'étendue des événements indésirables potentiels pouvant affecter un système de santé, ainsi que infrastructures pour résister, absorber ou se remettre de chaque crise.

Résilience des hôpitaux

Nous sommes d'accord. À notre avis, les systèmes de santé les mieux placés pour répondre aux demandes extrêmes futures seront ceux dont les opérations cliniques et non cliniques sont conçues pour répondre rapidement et efficacement aux menaces naturelles ou d'origine humaine qui se présentent à elles. Dans notre domaine d'intervention – le domaine non clinique – cela signifie planifier et travailler pour optimiser un environnement bâti et une infrastructure de gestion de l'exploitation des installations qui peuvent soutenir, remettre en ligne ou remplacer tous les systèmes qui dirigent les opérations cliniques et les fonctions financières de l'organisation. .

La résilience des hôpitaux commence par son environnement

Heureusement, avec les systèmes de gestion des installations de plus en plus intelligents d'aujourd'hui, il est possible d'atteindre un niveau élevé de résilience hospitalière. Ici, comme guide dans la réflexion sur les installations à court et à long terme, nous abordons les sept aspects les plus importants de la résilience dans les soins de santé en ce qui concerne l'environnement bâti. Chacun de ces domaines sera traité plus en détail dans les prochains articles.

1. Plus d'opérations à distance

Tout comme les hôpitaux passent des visites en personne à la télésanté pour freiner la propagation des maladies infectieuses, les organisations résilientes accroîtront leur capacité de gérer et de dépanner les opérations de construction à distance, réduisant ainsi les besoins d'une équipe de gestion des installations sur place.

2. Fiabilité et disponibilité de l'énergie

Chaque système de santé doit avoir une résilience contre l'instabilité du réseau. En cas de coupure de courant du réseau, quelles redondances le système a-t-il en place pour assurer la sécurité des patients et le fonctionnement des systèmes cliniques sans interruption? Les organisations utiliseront des microréseaux et d'autres technologies renouvelables pour assurer la résilience énergétique à tout moment en cas de panne de courant.

3. Cybersécurité renforcée

Les systèmes de santé ont tendance à concentrer les efforts de cybersécurité sur les données des patients, les informations financières et les dispositifs médicaux, mais les systèmes de gestion des installations sont également vulnérables. Une cyberattaque pourrait fermer complètement une installation. La résilience nécessite de s'assurer que les portes arrière de ces systèmes sont fermées.

4. Protection accrue des actifs

Les opérations de l'établissement sont une fonction essentielle pour assurer la prestation sûre et fiable des soins aux patients. Une défaillance du réseau électrique ou du système de gestion du bâtiment peut empêcher un hôpital de fournir ces soins. Les entreprises résilientes s'appuieront de plus en plus sur une surveillance proactive et prédictive et une maintenance préventive pour anticiper et résoudre de manière préventive tout problème susceptible de mettre en danger les opérations cliniques.

5. Amélioration de la gestion de la sécurité

Un système de santé ne peut pas être résilient s’il n’est pas sécurisé. Il doit équilibrer la nécessité de créer un environnement accueillant et accessible pour les visiteurs avec des préoccupations de sécurité et de sûreté, y compris la sécurité des patients dans ses soins. Les organisations résilientes intégreront des systèmes intelligents qui peuvent, par exemple, identifier les mouvements d'un patient infectieux dans l'établissement, et avec qui ils sont entrés en contact, afin d'alerter le personnel approprié pour prendre les mesures appropriées et réduire la propagation de l'infection

6. Atténuation des risques et conformité

Plus un système de santé est résilient, plus il est axé sur la réduction des risques et le respect des réglementations appropriées. La résilience, la conformité et l'atténuation des risques fonctionnent en symbiose.

7. Concevoir pour la résilience des hôpitaux

Les systèmes de santé résilients se rendront compte de l'importance d'une prise de décision prudente pour parvenir à un équilibre efficace entre la résilience et la gestion des coûts. Chaque chambre de patient d'un hôpital pourrait être transformée en chambre à pression négative, mais à quel prix? Peser les considérations de coût par rapport à la flexibilité et l'adaptabilité est l'art et la science de la conception résiliente.

Les systèmes de santé qui intègrent des innovations dans les systèmes de gestion des installations à leurs plates-formes existantes en gardant à l'esprit la rentabilité seront les organisations qui développeront la résilience nécessaire pour résister à l'incertitude future et aux changements rapides. Visitez EcoStruxure for Healthcare pour plus d'informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *